Mes lectures

Eldorado, Laurent Gaudé

eldorado


J’ai lu, 2009
224 pages
Contemporain, immigration, voyage

Salvatore Piracci est un commandant italien qui parcours la mer pour retrouver des émigrés clandestins sur leurs embarcations de fortune. Au début convaincu de sa mission, certains évènements vont semer le doute en lui.

On va également rencontrer deux frères originaires du Soudan qui eux sont de l’autre coté, du coté des émigrants. Ils voient en l’Europe une possibilité de réaliser leur rêves.

Un sujet d’actualité qui touche et fait réfléchir, un beau texte avec des passages très poétiques qui est aussi très prenant. J’ai beaucoup aimé l’écriture de l’auteur et je pense aller me renseigner sur ce qu’il a écrit d’autre.

 

J’ai aimé :

– Voir les deux visions, celle des Européens (à travers Salvatore Piracci) et celle des émigrants.

– L’ambivalence avec laquelle est présenté le métier du commandant. Il se voit comme un sauveur car il part en mer afin de sauver la vie de gens innocents qu’on a laissé à une mort certaine en mer mais il doit ramener ces gens à terre pour qu’ils soient remis aux autorités car ce sont des clandestins. Ce métier qu’il faisait sans se poser de questions et le fait qu’il pèse de plus en plus sur sa conscience, est un thème qui est très bien abordé dans le livre.

– Le thème d’actualité et difficile qui est présenté de façon humaine et touchante sans être top larmoyante.

 

Je n’ai pas aimé :

– La personne qui est l’élément déclencheur de la prise de conscience du commandant est introduite, son histoire est très difficile, on a vraiment envie d’en savoir plus sur ce qui va lui arriver mais on ne la revoit jamais. Je reste sur ma faim quant à ce personnage dont on sait les projets et aspirations mais on ignore ce qu’elle va en faire, si elle va parvenir à ses fins ou non. J’aurais vraiment aimé avoir des nouvelles de ce personnage, même de façon un peu déconnectée en fin de roman, et ça m’a manqué.

– Le fait que les émigrés ne soient pas les personnages principaux. J’aurais aimé que ce soit eux les personnages principaux plutôt que le commandant qui parfois se pose beaucoup de questions et reste trop passif ce qui ralenti le rythme de l’histoire.

Je vous souhaite de belles lectures 🙂

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s