Mes lectures

Le clandestin, John Grisham

clandestin

Robert Laffont, 2006
348 pages
Thriller, espionnage, traque, Italy

Joel Backman, criminel en col blanc, croupit en prison depuis six ans quand le président sortant, sur les conseils de la CIA, le gracie. C’est une chance inespérée de quitter la prison avant les quatorze années qui lui restent à effectuer mais alors qu’il ne désire qu’une chose, refaire sa vie, la traque commence. On veut l’assassiner, la CIA le manipule et veut savoir qui fera le coup, mais Backman reprend peu à peu les choses en main et décide de ne plus se laisser faire.

Un scénario qui semblait vraiment intéressant mais je me suis très vite ennuyée, je n’ai pas réussi à accrocher. Les nombreux personnages qui défilent et la lenteur du début m’ont empêché de vraiment entrer dans cette histoire. N’ayant pas l’habitude des thrillers, encore moins d’espionnage, j’ai vraiment hésité à acheter ce livre. Je me suis finalement dit qu’il serait mieux de l’emprunter à la bibliothèque et j’ai vraiment bien fait !

J’ai aimé :

– le personnage de Francesca qui est touchante et attachante avec une histoire personnelle compliquée, tiraillée entre son désir de vivre et son attachement à un mari plus âgé et se mourant d’un cancer.

– peut être les 70 dernières pages où il y a enfin du rythme, mais je n’ai pu les apprécier pleinement car j’avais décroché il y a longtemps. Ces pages ont donc juste été plus rapides et moins laborieuses à lire.

Je n’ai pas aimé :

– les trop nombreux points de vue et personnages, dès le tout début avec des passages courts et rapides, qui nous embrouillent et nous perdent. On a du mal à se situer dans l’histoire et réellement rentrer dedans.

– le lenteur du début, qui n’aide vraiment pas à accrocher à l’histoire. Je me suis très rapidement ennuyée. J’attendais des moments intenses et des descriptions de villes italiennes qui donnent envie d’y aller se promener et de mener la dolce vita. Les moments intenses je ne les ai pas trouvé et la douceur de la vie italienne n’était que longueur et lenteur.

– Le protagoniste est un homme traqué et surveillé mais on ne ressent pas les sentiments de traque, peur ou urgence chez lui, seule son indolence et indifférence se ressentent. Il est très intelligent et est censé échafauder des plans mais cela n’arrive qu’à partir de la seconde moitié du roman.

– Il semble que la chasse à l’homme n’ai pas vraiment commencé comme elle était censé l’être à la sortie de prison de la cible mais uniquement à partir d’un top départ prononcé par la CIA qui en a marre qu’il ne se passe rien ( et le lecteur aussi!!!).

Je recherchais un thriller d’espionnage pour valider une catégorie du Popsugar. C’est vrai que je n’en lis pas habituellement mais celui-ci m’attirait vraiment ; parmi tous les résumés de thriller d’espionnage que j’ai pu parcourir c’est celui-ci que j’ai eu vraiment envie de lire. C’est dommage, je réessaierai un thriller plus tard et mon choix sera peut-être meilleur…

Des suggestions pour une lectrice qui chercher à débuter dans le genre thriller ? N’hésitez pas à me proposer des titres en commentaire 😉

Je vous souhaite de belles lectures 🙂

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s