Mes lectures

Agatha Raisin enquête, Tome 1 :La quiche fatale, M.C Beaton

Albin Michel, 2016
330 pages
Humour, mystère, contemporain, enquête

Agatha Raisin, femme active à la tête d’une entreprise de relations publiques, prend sa retraite. Elle décide de quitter Londres pour une vie tranquille dans un village des Cotswolds, mais peut-être est-ce trop tranquille ? Elle décide donc de participer au concours de quiches du village pour se rendre populaire. Quand on ne sait pas cuisiner, c’est pas gagné ! Agatha ne se décourage pas pour si peu, et en achète une dans une des meilleures adresses de Londres. Cependant, quand l’arbitre de la compétition est retrouvé mort après avoir mangé de cette fameuse quiche, Agatha va essayer de se disculper en recherchant elle-même l’assassin.

Un roman agréable et plein de légèreté avec une couverture très attrayante. Ce livre se lit rapidement, le style est fluide et l’histoire est sympathique et pleine d’humour, humour British bien sûr ! Un roman qui se déguste avec un thé et des scones.

J’ai aimé :

– la légèreté de ce livre. Je pensais qu’on serait plongé dans une enquête et que ce serait le plus important mais on est surtout plongé dans la nouvelle vie d’Agatha et son quotidien. Et, bien sûr l’enquête en fait parti.

– Agatha Raisin. Drôle et touchante parfois, c’est une femme forte qui sait ce qu’elle veut et dit ce qu’elle a à dire. Elle peut être perçue comme agaçante ou parfois pimbêche mais c’est quelque chose qui m’a plu chez elle.

– le fait que l’auteur nous fasse ressentir les choses comme les ressent son héroïne. Son ami Roy par exemple : elle l’apprécie beaucoup au début et commence à le trouver agaçant vers la fin, et c’est exactement ce que j’ai ressenti.

– l’ambiance du petit village, où tout le monde connait tout le monde, et se mêle de tout, avec les rumeurs et cancans.

– l’évocation des difficultés qu’éprouve Agatha à se faire à sa nouvelle vie. Le passage de la vie trépidante et à 100 km/h qu’Agatha menait à Londres, à la vie calme et paisible d’un petit village n’est pas aisé. J’ai aimé que ce thème soit abordé et qu’Agatha ait des réactions très réalistes : c’est un des rares cas où elle ne sait pas ce qu’elle veut vraiment. Elle est incertaine et change plusieurs fois d’avis, elle se demande si elle a pris la bonne décision.

Une lecture engageante, gai et réjouissante qui me donne envie de poursuivre les aventures de cette chère Agatha Raisin.

Je vous souhaite de belles lectures 🙂

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s