Mes lectures

Un corps parfait, Eve Ensler


Editions Denoël, 2007
135 pages
Pièce de théâtre, femmes, féminisme, corps, complexes

Une pièce de théâtre sur la difficulté d’accepter son corps tel qu’il dans la société actuelle. Tous les personnages sont des femmes et elles viennent de partout dans le monde. Leur sujet de discussion est le corps, leur corps et comment l’accepter et ne pas se lancer dans la course à la perfection pour atteindre un idéal, l’idéal qu’on nous impose.

Une pièce féministe par l’auteur des célèbres Monologues du vagin (que j’ai lu il y a quelques années). Le thème est vraiment actuel et intéressant et c’est bien écrit. Peu de femmes sont réellement bien dans leur peau et s’acceptent avec leur défauts sans vouloir changer quelque chose à leur physique.

« Je descends du tapis de course capitaliste. Je vais inspirer un grand coup et trouver le moyen de survivre sans être mince ou parfaite. Je vous invite à me rejoindre, à arrêter d’être quoi que ce soit, qui que ce soit en dehors de vous-même. »

« Dites aux faiseurs d’images et aux vendeurs de magazines et aux chirurgiens esthétiques que vous n’avez pas peur. Que ce qui vous effraie c’ est la mort de l’imagination, de l’originalité, de la métaphore, de la passion. Et enfin, soyez téméraires, AIMEZ VOTRE CORPS, ARRETEZ D’ESSAYER DE LE REPARER. Car il n’a jamais été cassé. »

J’ai aimé :

– le thème abordé. Je trouve qu’il est important de parler de l’image que les femmes peuvent avoir d’elles-mêmes et de celle qu’on leur impose. Les dictats de la maigreur et du corps parfait ont une influence néfaste sur beaucoup de femmes de tout age et en parler est une excellente chose.

– le style de l’auteur. J’aime la façon dont elle parle franchement et simplement. Son style est efficace et percutant je trouve.

Je n’ai pas aimé :

– le manque de profondeur. J’ai trouvé que, malgré le thème intéressant, on restait trop en surface. Autant j’ai aimé la force des Monologues du vagin, autant ici, j’ai trouvé qu’à part parler de son ventre, l’auteur ne racontait pas grand chose. Les autres femmes l’aident à s’accepter mais j’aurais aimé, qu’on aille plus en profondeur avec ces femmes, qu’on parle de leur complexes et de comment elles les ont surmonté. Les interviews des différentes femmes dans les monologues étaient ce qui donnait sa force à la pièce, c’est peut-être ce qui m’a manqué ici ? Ou alors je compare trop ? Je ne sais pas…

C’est une bonne lecture mais surtout pour le thème et la qualité de l’écriture. C’est difficile de juger une pièce en l’ayant seulement lu car, le but est qu’elle soit jouée. Je pense qu’en représentation, mon avis serait peut-être plus positif… je ne sais pas.
L’avez-vous lu ? Ou vu justement, pour me dire ce que ça donne sur scène ?

Je vous souhaite de belles lectures 🙂

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s