Mes lectures

De velour et d’acier, Victorian Fantasy Tome 2, Georgia Caldera


Pygmalion, 2017
803 pages
Steampunk, romance, passion, machinations, secrets

Augustin, fils de la reine éternelle et prince de Néo Britannia, a osé lui tenir tête et se retrouve pourchassé. Léopoldine, vit dans les bas quartiers de Néo Londonia et se fait passer pour un homme auprès de la guilde des voleurs ; elle a de plus en plus de mal à accepter l’injustice et la façon dont le peuple est traité. Dans l’un des moments les plus difficiles de leurs existences respectives, leurs chemins vont se croiser, et c’est ensemble qu’ils vont devoir faire face à leurs ennemis pour gagner la liberté.

J’ai relu très récemment le Tome 1, Dentelle et Nécromancie car ma première lecture datait et que j’attendais avec impatience la sortie de ce tome 2 ; cependant, il n’est pas indispensable d’avoir lu le premier pour entamer le second. Même si l’on retrouve des personnages du tome 1, les choses sont suffisamment expliquées pour ne pas se perdre et pour tout comprendre.

J’ai vraiment adoré replonger dans cet univers steampunk et, en particulier dans ce second volume qui est beaucoup plus sombre et complexe que le premier je trouve. Je ne suis vraiment pas loin du coup de cœur que j’ai pu avoir pour Les larmes rouges. L’auteur manie les secrets, machinations et complots et elle les mêle à la romance et la passion, le résultat est passionnant et addictif !

J’ai aimé :

– la magnifique plume de Georgia Caldera. Son écriture est toujours aussi envoutante et on est tellement emporté dans son univers qu’on ne veut plus le quitter.

– les personnages principaux.
J’ai beaucoup aimé Léopoldine avec son caractère fort et son langage fleuri,mais aussi sa maladresse et son innocence ; même si vers la fin, je l’ai trouvée un peu trop intransigeante et que j’avais parfois envie de la secouer et lui demander  »mais qu’est ce tu fais exactement ??? »
J’ai encore plus aimé – adoré et plus encore – Augustin ! Je n’avais pas particulièrement d’affinité pour lui dans Dentelles et Nécromancie, mais là, c’est tout autre chose. Augustin était un libertin qui n’avait cure de ce qu’on pouvait penser de lui. Egoïste et égocentrique, ses seuls désirs étaient de se satisfaire et d’agacer sa mère. Dans le tome 1 de Victorian Fanstasy, il avait fini par tenir tête à celle-ci et on le retrouve dans le tome 2 à assumer les conséquences de ses actes. Enfermé et torturé à la demande de sa mère, il va petit à petit révéler sa vraie nature et des qualités insoupçonnées. Augustin est courageux et juste, et après les épreuves qu’il endure, il va se révéler d’une grande modestie et d’une grande noblesse, ce qui tranche vraiment avec ce que l’on savait de lui.

– la superbe intrigue et les rebondissements qui tous deux nous tiennent en haleine. J’ai essayé de faire durer ma lecture, en m’obligeant à ne pas tout dévorer en deux jours, mais très vite, je n’ai pas pu tenir. Il fallait que je sache. Et même si maintenant, je sais, je ne sais pas tout et j’ai déjà envie de la suite pour retourner dans cet univers que j’aime tant.

– les personnages secondaires. J’ai aimé retrouver Thadeus et Andraste, même si ce n’était que tardivement et trop brièvement. J’ai aussi beaucoup apprécié de découvrir Anton et Endell, qui sont très intrigants et mystérieux, et qu’on a hâte de découvrir davantage dans les prochains tomes.

Une merveilleuse lecture qui m’a complètement embarqué et tenu en haleine, je ne voulais plus m’arrêter et encore moins quitter Néo Brittania. Je n’ai qu’une hâte, c’est d’en découvrir plus sur Endell et Anton ! Vivement le tome 3 !

Je vous souhaite de belles lectures 🙂

Publicités

Une réflexion au sujet de « De velour et d’acier, Victorian Fantasy Tome 2, Georgia Caldera »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s