Mes lectures

Quelques jours de nos vies, Clare Swatman


Presses de la cité, 2017
349 pages
Amour, deuil, accident, Londres

Zoé et Ed, mariés depuis presque 20 ans, traversent ensemble les aléas de la vie conjugale. Ce matin-là Zoé était énervée, Ed est parti sans un baiser. Ce matin-là Ed a été renversé par un bus. Zoé ne le reverra jamais… sauf que, un jour, Zoé se réveille dans sa chambre de jeune fille. Elle a 18 ans. Zoé va avoir la possibilité de revivre les moments importants de son histoire avec Ed et peut-être aussi celle de changer les choses.

J’ai passé un excellent moment de lecture avec ce livre que je ne voulais pas lâcher. Le thème du deuil semble récurent chez moi, après Celui d’après de Jessica Cymerman me voici à nouveau dans un récit où la protagoniste perd l’homme de sa vie. Ici, même si le sujet du deuil et la situation de départ avec l’enterrement de Ed nous plongent instantanément dans le thème de la tristesse, il ne faut pas longtemps pour que le ton se fasse plus léger. On saute dans le passé de Zoé et on est vite entrainé avec elle pour revivre ses instants mémorables.

J’ai aimé :

– passer par plusieurs émotions. L’impression de tristesse du début n’a été que passagère et la légèreté, avec les petits moments de leurs vies, petites bulles de bonheur m’ont vite emporté. J’avais envie de suivre la protagoniste dans son aventure qui s’avère moins légère au fur et à mesure des aléas de la vie et difficultés de la vie de couple. Le ton se fait plus grave, Zoé en apprend beaucoup sur elle et se rend compte qu’elle n’a pas toujours fait ce qu’il fallait. Je ne savais donc jamais vraiment à quoi m’attendre : tristesse, deuil, moments de bonheur, difficultés, disputes, espoir…

– être surprise de cette façon ce qui permet de ne pas tomber dans les clichés et d’entretenir le suspens. Zoé va t-elle réussir à changer les choses et sauver Ed ? Je me suis posée la question et n’ai jamais été sure de rien. L’intensité du récit se construit au fur et à mesure. L’envie de savoir comment les choses vont évoluer est de plus en plus prenante.

– que tout ne soit pas rose et simple dans leur vie de couple et que ça reflète la vraie vie. Les difficultés rencontrées par le couple sont vraiment très bien décrites, on sent que malgré l’amour qu’il y a entre eux, les difficultés ne peuvent s’effacer toutes seules et qu’il faut lutter.

– l’écriture fluide et intense qui décrit les situations dans lesquelles se trouvent Zoé et Ed avec beaucoup de justesse.

– le personnage de Zoé. J’ai été un peu perplexe au début de voir que Zoé semble juste se mettre en mode auto-pilote pour revivre ses journées. Elle semble heureuse de les vivre, veut en profiter un maximum mais semble un peu passive. Cependant, au fur et à mesure, elle se rend compte qu’elle va continuer de vivre ces journées et va prendre conscience qu’elle peut tenter de faire quelque chose pour ne pas reproduire ses erreurs. Elle ne peut être sure que ses actions auront une incidence ou si elles n’auront pas au contraire des conséquences néfastes. Quand elle se retrouve au moment où les choses ont commencé à déraper entre elle et Ed, elle tente tout de même de prendre les choses en main. Zoé peut donc sembler passive et effacée mais elle a du caractère, elle le sait et est capable de se remettre en question. Cette capacité à l’auto-critique est quelque chose que j’ai apprécié chez elle. Elle ne peut complètement changer et faire disparaître tous ses travers mais elle ne s’en sert pas comme excuse et se fait violence pour modifier ses choix passés.

Quelques jours de nos vies est donc une excellente lecture qui m’a vraiment entrainé avec l’écriture fluide et juste de l’auteure et qui m’a aussi fait un peu réfléchir à mon quotidien et les petits bonheurs dont on ne profite pas assez.

Je vous souhaite de belles lectures 🙂

Publicités

7 réflexions au sujet de « Quelques jours de nos vies, Clare Swatman »

  1. J’avais vu ce roman plusieurs fois (d’ailleurs j’aime beaucoup la couverture) mais je ne savais absolument pas de quoi il parlait, et bien ta chronique m’a donné envie ! Je me laisserai peut-être tenter par ce roman du coup, si j’arrive à faire diminuer ma PAL 😉

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s