Mes lectures

Inséparables, Sara Crossan

Rageot, 2017
406 pages
Adolescence, sœurs siamoises, différence, regard des autres
❤ coup de cœur ❤

Deux sœurs siamoises, Grace et Tippi, collées à partir des hanches, vont faire leur entrée au lycée. Jusque là elle étaient scolarisées à la maison avec un professeur particulier mais, faute d’argent, elles vont désormais se rendre à l’école. C’est une grande étape, elles grandissent, deviennent de vraies jeunes fille, vont affronter le regard des autres et peut-être se faire quelques amis.

C’est une très belle histoire qui nous est racontée sous forme de poème, chaque passage ayant un titre et étant écrit en vers libres (donc pas forcement de rimes ou de schéma métrique). Nous suivons donc les deux sœurs à travers le récit de l’une d’elles (Grace), celle qui s’exprime le moins. J’ai adoré ce livre, c’est une merveille toute en finesse et en simplicité.

J’ai aimé, TOUT, mais en particulier :

– l’écriture magnifique, fluide et poétique. Même si c’est écrit en vers libres et que parfois on peut penser que c’est haché, le texte se lit facilement, simplement, comme un roman. Les poèmes ne sont pas quelque chose de facile à traduire dans dénaturer le texte ou que la traduction ne se sente ; ici pas du tout, la traductrice a fait un très beau travail.

– le thème abordé. Des sœurs siamoises comme protagonistes, c’est inhabituel et original. J’ai adoré la façon dont ce thème a été abordé : en mettant l’accent sur le regard des autres et la difficulté à accepter la différence. Les gens peuvent être vraiment méchants et les adolescents encore plus, ils sont blessants sans même s’en rendre compte parfois. J’ai trouvé que c’était très bien transcrit ici ; la peur et la curiosité malsaine que les sœurs peuvent susciter sonnent vraiment juste. Beaucoup de personnes demandent et se demandent comment elles peuvent vivre ainsi et pourquoi ne tentent-elles pas le tout pour le tout en se faisant opérer pour être séparé. J’ai adoré le fait qu’elles insistent sur le fait que c’est inenvisageable, pas seulement médicalement, mais parce qu’elles ne peuvent vivre et s’imaginer vivre l’une sans l’autre : elles sont deux mais ne forment qu’un.

– la famille de Grace et Tippi. J’ai adoré découvrir leurs parents et leur petite sœur. Ce n’est pas une famille parfaite et toujours soudée, ils connaissent leur lot de difficultés et ont leurs caractères, mais l’amour entre eux est fort.

C’est une magnifique découverte, ce livre est original, très bien écrit, touchant et émouvant. Lisez-le ça vaut le coup.
Connaissez-vous ce livre ? L’avez-vous lu ? N’hésitez pas à m’en parler en commentaire.
Je vous souhaite de belles lectures 🙂

Publicités

4 réflexions au sujet de « Inséparables, Sara Crossan »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s