Mes lectures

Pax et le petit soldat, Sara Pennypacker

Gallimard Jeunesse, 2016
315 pages
Jeunesse, amitié, renard, nature, aventure, guerre

La guerre est imminente et le père de Peter l’envoie vivre chez son grand-père où il ne peut emmener son animal de compagnie : un renard dont il s’occupe depuis qu’il est un tout petit renardeau. Pax est donc abandonné en lisière de forêt et Peter à peine arrivé chez son grand-père se rend compte qu’il aurait du plus se battre, qu’il n’est pas où il devrait être. C’est décidé, il va s’enfuir et partir retrouver son ami.

J’ai adoré ce livre qui est le récit d’une quête initiatique menant à la découverte de soi. C’est un roman tendre, émouvant et touchant dans lequel on alterne entre les points de vue de Peter et de Pax. J’ai aimé être dans la tête du petit renard et découvrir la forêt et la nature sauvage avec lui, j’ai trouvé ça merveilleux et original.

J’ai aimé :

– l’alternance des points de vues qui nous permet de comprendre chaque version de l’histoire et comment le petit garçon et son renard se perçoivent.

– la tendresse de cette histoire qui m’a beaucoup touché. Peter apprend ce que c’est de vouloir faire ce qui nous paraît juste et découvre le monde des adultes, des mensonges et de la trahison.

– Peter, qui malgré les épreuves (pas toujours réalistes) qu’il traverse garde espoir et courage. Il est vraiment entêté, comme un petit garçon qui croit dur comme fer en qu’il doit faire, il est sur d’avoir raison et se donne les moyens de réaliser ce qu’il a entrepris. C’est aussi un petit garçon très mature et qui essaie d’écouter « la petite voix d’adulte dans sa tête », une image que j’ai trouvée très jolie d’ailleurs.

– la relation entre Peter et Vola, la veille dame solitaire qui va l’aider. Elle vit un peu recluse et est un peu asociale mais au contact du jeune garçon, on va la découvrir, elle va s’ouvrir et j’ai trouvé leur relation pleine de tendresse.

– Pax bien sur ! Ce renard est vraiment attendrissant, il est perdu dans une forêt qu’il ne connait pas et où il ne sait pas se débrouiller. Il a une confiance aveugle en « son humain » et espère toujours son retour. Ses rencontres dans la nature sont vraiment intéressantes et vont lui apprendre beaucoup de choses sur la vie et sur lui-même.

– les illustrations en noir et blanc que l’on trouve de temps en temps au fil de la lecture. Je les ai trouvé très belles et j’ai adoré qu’elles soient présentes.

J’ai regretté :

– une fin que j’ai aimée mais qui arrive de façon un peu abrupte. J’aurais aimé que cette fin reste la même mais soit un peu plus développée.

Un très beau roman tout en douceur, en poésie et en émotions qui nous raconte une magnifique histoire d’amitié.
Connaissez-vous ce livre ? Êtes vous intéressé ?
Je vous souhaite de belles lectures 🙂

Publicités

3 réflexions au sujet de « Pax et le petit soldat, Sara Pennypacker »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s