Mes lectures

Ma vie (pas si) parfaite, Sophie Kinsella

Belfond, 2017
480 pages
Chick-lit, humour, job, Londres, amour

La vie de Katie n’est pas facile ni rose tous les jours mais c’est la vie qu’elle voulait, à Londres ! Mais un jour, elle se fait virer et là, c’est retour à la case campagne. Pas question de baisser les bras, la ferme familiale deviendra un endroit branché !

Je ne savais pas trop à quoi m’attendre avec cette lecture dont je ne connaissais l’auteure que pour la série L’accro au shopping (lu il y a longtemps et aucun souvenir ou presque). J’avais un peu peur que ce soit un empilage de rebondissements mais non pas du tout, rien de complètement rocambolesque. J’ai vraiment beaucoup aimé cette lecture, que je n’avais pas envie de quitter et qui est parfaite pour cette saison estivale.

J’ai aimé :

– le style fluide et léger de l’auteure qui ne s’égare pas en situations tirées par les cheveux même si certaines sont bien loufoques mais c’est tant mieux ! J’ai aussi beaucoup aimé l’humour de ce livre qui est je trouve, très bien dosé.

– Katie, la protagoniste que j’ai trouvé attachante, à vouloir absolument montrer une vie parfaite, bien loin de coller à la réalité de son quotidien. Mais le monde des apparences, celui crée sur les réseaux sociaux, c’est celui dont elle rêve et qu’elle espère expérimenter pour de vrai. Et elle s’en donne les moyens, elle est pleine d’énergie et ne lâche rien.

– ce quotidien justement, celui derrière le filtre Instagram d’une jeune personne au salaire limité qui vit dans la ville la plus chère d’Europe et fait ce qu’elle peut pour s’en sortir et boucler les fins de mois. Ce qui est décrit est très juste et montre que la vie à Londres est loin d’être facile et agréable tous les jours même pour quelqu’un dont c’est le rêve d’y vivre.

– la gentille critique humoristique en apparence mais bien réelle des gens de la ville qui veulent du bio, du packaging recyclé et se mette au vert pour revenir au sources mais ne peuvent lâcher leur smartphone. Le vert est vu comme branché et une tendance à suivre mais ce n’est pas réellement une conviction.

J’ai regretté :

– que la quatrième de couverture en dévoile un peu trop. En effet, le fait qu’on sache dès le début que Katie va se faire virer alors que ce n’est pas quelque chose qui arrive tout de suite dans le livre a un effet un peu spoiler. En même temps, je sais que j’ai aimé le fait qu’on ait pas des péripéties et rebondissements abracadabrants, du type on se demande toujours quelle gaffe et catastrophe vont encore arriver et je pense, paradoxalement, que de savoir qu’elle sera virée, pose les choses.
Bref, c’est un tout petit regret, rien de gravissime pour moi.

Une lecture qui détend et fait vraiment du bien en cette période estivale, c’était vraiment le bon moment pour le lire. J’ai terminé ma lecture avec le sourire et en me sentant bien et détendue. Je remercie chaleureusement Netgalley et les éditions Belfond pour leur confiance et l’envoie de ce livre.

Et vous, l’avez-vous lu ? Qu’en pensez-vous ? Avez-vous d’autres titres de l’auteur, autre que L’accro au shopping, et en un tome, à me recommander ?
Je vous souhaite de belles lectures 🙂

Publicités

5 réflexions au sujet de « Ma vie (pas si) parfaite, Sophie Kinsella »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s