Mes lectures

La vie en Rosalie, Nicolas Barreau

Le livre de poche, 2016
344 pages
Contemporain, romance, Paris, livres, amitié

Rosalie tient une papeterie au cœur de Paris, illustre des cartes postales, a un petit ami et est plutôt satisfaite de sa vie. Un jour Max Marchais, célèbre auteur jeunesse, lui propose d’illustrer son dernier livre Le Tigre Bleu. Rosalie est aux anges, jusqu’au jour où un américain entre dans la boutique et clame la paternité du Tigre Bleu. Commence alors une enquête pour démêler la vérité sur le manuscrit.

Une lecture légère et agréable, idéale pour se détendre en cette période estivale. Je me suis laissée porter par le rythme des balades parisiennes au cœur de Saint Germain des Près et même si j’ai trouvé les « mystères » entourant le manuscrit prévisibles, j’ai tout de même apprécié ma lecture de cette histoire toute simple. En effet, j’ai deviné très rapidement ce qu’il en était réellement mais j’ai lu ce livre pour la romance et la balade dans Paris et non pour l’enquête sur le manuscrit, ça ne m’a donc pas dérangé ou déçu.

J’ai aimé :

– l’écriture simple, légère et fluide qui m’a emporté facilement dans cette histoire.

– les balades et paysages parisiens. J’ai beaucoup aimé ces passages où l’on voit Paris défiler devant nos yeux : la tour Eiffel, les jardins du Luxembourg, le pont des arts… J’avais vraiment envie d’aller m’y promener, d’emmener mon livre et d’aller me mettre à la terrasse d’un café avec un croissant (Rosalie adore les croissants et en parle souvent, ça fait envie 😉 ). J’ai aussi adoré le passage où l’on suit Robert, l’américain, au Shakespeare & Company : une librairie anglophone, en plein Paris, près de Notre Dame. J’adore cette librairie, j’y vais à chaque fois que je vais à Paris; j’en ai adoré la description très fidèle qui en ai faite. Encore une fois, je m’y voyais et ai eu envie d’aller y faire un tour.

– le personnage de Rosalie. Je l’ai trouvée vraiment attachante, toute en fraicheur et en légèreté, peut-être parfois trop lisse tout de même. J’ai adoré son petit carnet, dont on a des passages et où chaque soir elle écrit le meilleur et le pire moment de sa journée.

– l’amitié entre le vieil auteur et la jeune illustratrice qui se crée petit à petit. Max est au début prêt à dénigrer son travail et ne pas vouloir de la jeune femme mais petit à petit en découvrant son travail et au fur et à mesure des rencontres, une vraie amitié se crée.

– la présence de l’histoire du Tigre bleu dans le livre.

Une lecture fraiche sans prise de tête, toute en simplicité mais bien écrite et parfaite pour un moment de détente cet été. Je l’ai lu en lecture commune avec ma BFF La voleuse de marque-pages, je vous met le lien vers sa chronique ici 😉 .

Connaissez-vous cet auteur ou ce livre ? Qu’en pensez-vous ?
Je vous souhaite de belles lectures 🙂

Publicités

8 réflexions au sujet de « La vie en Rosalie, Nicolas Barreau »

  1. Alors oui je connais cet auteur. Il a écrit le bonheur quelque choses des femmes (désolée je ne sais plus le titre exacte là xD) et les synopsis des deux romans me font envie donc je pense m’en procurer un dans pas longtemps. Ta chronique m’a convaincu

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s